Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
Pratiques chrétiennes

+ Rosaire

+ Chemin de Croix

+ Méditations

+ Litanies


Pratiques particulières

+ Heure Sainte

+ Neuvaines

+ Quarante Heures

+ Exorcisme

+ Précieux Sang


+ Faire un don

MÉDITATIONS

SUR LES MYSTÈRES JOYEUX

.
Mystères Joyeux Mystères Douloureux Mystères Glorieux

 

 

MÉDITATION
DU TRÈS SAINT ROSAIRE


La méditation du saint Rosaire est un excellent moyen de vie vraiment chrétienne modelée sur celle de Notre-Seigneur Jésus-Christ et de Sa très Sainte Mère. Sa récitation nous met en état de prière, nous détache des choses de la terre et nous porte doucement vers Notre Père et Notre Mère du ciel. Voici une très belle méditation pour la récitation des « Mystères », ainsi appelés parce qu'ils renferment leurs exemples et contiennent des leçons cachées de vie chrétienne; leçons que la réflexion permet de dégager et d'appliquer.



1. — L'ANNONCIATION
Fruit du mystère : l'humilité

L'Annonciation
Dans un petit logis, à l'orée de la ville,
Une très jeune fille, occupée à prier,
Se retourne, apeurée, et demeure immobile :
Un être, sur le seuil, se tient agenouillé.

« Je vous salue, Marie », dit l'ange Gabriel
Avant que d'exposer l'objet de sa visite.
L'adolescente écoute, se rassure et, bien vite,
Accueille simplement la Divine Étincelle.

Son merveilleux Fiat nous vaut un Rédempteur,
Car cette fille d'Ève, chef-d'œuvre de douceur,
Était prédestinée à Lui donner naissance.

Pour l'Incarnation, Yahvé l'a façonnée
En sorte qu'elle soit conçue sans le Péché
Et, par l'Esprit, devienne vivante Arche d'Alliance.


.

2. — LA VISITATION
Fruit du mystère : la charité fraternelle

La Visitation
La vieille Elisabeth, enceinte de six mois,
Embrasse sa cousine venue pour l'assister.
Le salut de Marie lui cause de la joie,
Et l'enfant qu'elle porte en est tout agité.

Elle reçoit ainsi la révélation
Du sort de cette Femme dont les chastes entrailles
Portent l'espoir des hommes dans l'immense bataille
Qui doit lever, d'Adam, la malédiction.

Le Précurseur, en elle, se trouve justifié
Pour annoncer l'Agneau d'une âme purifiée
Et verser sur Son Front l'eau sainte du Jourdain.

Marie, à ses louanges, répond Magnificat,
Sommet de tous les psaumes, prière délicate
Prouvant que l'Emmanuel est bien en Son jardin.


.

3. — LA NATIVITÉ
Fruit du mystère : le détachement des créatures

La Nativité
Les auberges refusent du monde à Bethlehem,
Où Joseph et Marie vont au recensement.
De la gestation, voici venu le terme.
Voici venu aussi le temps du dénuement.

Dans cette pauvre étable, à défaut de palais,
Marie s'étend, bien lasse, et le Miracle a lieu :
Un nouveau-né paraît, serein et radieux,
Qu'elle revêt de langes et nourrit de son lait.

Des bergers, assemblés, pressentent le Mystère
En voyant une étoile et sa vive lumière
Éclairer le décor de leur humble existence.

Au cœur de ce désert, en cette nuit glaciale,
S'ouvre sans tintamarre la voie neuve et royale
Du rachat qu'a promis la Divine Puissance.


.

4. — LA PRÉSENTATION DE JÉSUS AU TEMPLE
Fruit du mystère : la pureté de cœur, l'obéissance

Presentation de Jesus au Temple
La Vierge, bien que pure comme son premier-né,
Est tenue par la Loi de le porter au Temple,
Et Joseph, son époux, vient de les y mener.
Le vieillard Siméon, se taisant, les contemple.

Attiré malgré lui, il s'approche, hésitant,
Du nourrisson perdu dans le grand sanctuaire.
Puis, il saisit l'enfant d'un geste visionnaire
Et Le tend vers le Ciel tout en prophétisant.

À grands traits, il prédit le destin du Messie,
Ses travaux salutaires, Ses épreuves aussi,
Et le glaive cruel qui percera Sa Mère.

Jésus doit être un signe de contradiction
Parce que Sa grande œuvre, l'ardue Rédemption,
Ne sera reconnue que des fils de Lumière.


.

5. — LE RECOUVREMENT DE JÉSUS AU TEMPLE
Fruit du mystère : la recherche de Dieu en toutes choses

Recouvrement de Jesus au Temple
Au retour de la Pâque, on a l'âme légère.
Joseph croit que Jésus accompagne Marie,
Qui pense que l'enfant chemine avec son père,
Et tous deux, séparés, voyagent sans souci.

Au bivouac, atterrés, ils ne retrouvent pas
Celui que, chaque jour, ils comblent de leurs soins.
On le cherche partout, on fouille les recoins.
Le glaive prophétique se fait sentir déjà...

Ulcérés par l'absence de leur trésor suprême,
Ils reviennent ensemble jusqu'à Jérusalem,
Et, le troisième jour, enfin ! ils le revoient

Qui, au milieu du Temple, siège avec les docteurs.
Marie lui faisant part de sa grande frayeur,
Jésus répond qu'à Dieu, avant tout, il se doit.


.

MYSTÈRES GLORIEUX

LE SAINT ROSAIRE
MYSTÈRES DOULOUREUX


Chemin de la Croix Accueil
Accueil
Litanies


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©