Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
Père

+ Invocations

+ Oraisons


Fils

+ Jésus-Enfant

+ St Nom de Jésus

+ Jésus crucifié

+ Sacré Cœur

+ Oraisons


Saint Esprit

+ Oraisons


+ Faire un don

 

COURTES ORAISONS À NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST

.

JesusDoux est le souvenir de Jésus !

Jésus, gloire des Anges !

Que le très saint Nom de Jésus soit loué sans fin !

Je vous salue, ô Croix, mon unique espérance.

Par le signe de la croix, ô mon Dieu, délivrez-nous de nos ennemis.


Doux Coeur de mon Jésus, faites que je vous aime de plus en plus.

Coeur de Jésus, tout brûlant d'amour pour nous, enflammez notre coeur d'amour pour vous.


PRIÈRES À JÉSUS AU SAINT SACREMENT


Loué et adoré éternellement soit le très saint Sacrement.

Soit loué et remercié à tout moment, le très Saint et divin Sacrement.

Je vous adore à tout moment, ô vivant Pain du ciel, ô grand Sacrement.

Béni Celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.

Bon Pasteur, pain véritable, Jésus, ayez pitié de nous : nourrissez-nous, soutenez-nous, faites-nous jouir des biens de la terre des vivants. Vous qui savez tout, et qui pouvez tout, qui nous nourrissez en cette vie mortelle; faites de nous, là-haut, les commensaux, les cohéritiers et les compagnons des citoyens du ciel. Ainsi soit-il.

Âme de Jésus-Christ, sanctifiez-moi.
Corps de Jésus-Christ, sauvez-moi.
Sang de Jésus-Christ, enivrez-moi.
Eau du côté de Jésus, purifiez-moi.
Passion de Jésus, fortifiez-moi.
Ô bon Jésus, exaucez-moi.
Dans vos saintes Plaies, cachez-moi.
D'être séparé de vous, préservez-moi.
Du malin esprit, défendez-moi.
À l'heure de ma mort, appelez-moi.
De venir à vous, commandez-moi.
Parmi vos saints, admettez-moi.
Afin que je vous loue dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Comme le cerf soupire après les sources des eaux, ainsi mon âme soupire après vous, ô Dieu.

Venez, Seigneur, et ne tardez pas.

Que la réception de votre Corps, Seigneur Jésus-Christ, que j'ose recevoir malgré mon indignité, ne tourne pas à mon jugement et à ma condamnation; mais que, par votre bonté elle me profite pour la protection de mon âme et de mon corps et qu'elle me soit un remède. Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Seigneur, je ne suis pas digne que vous entriez sous mon toit; mais dites seulement une parole et mon âme sera guérie.

Mon Jésus, miséricorde.

Très doux Jésus, ne soyez pas mon juge, mais mon Sauveur.

Jésus, Fils de David, ayez pitié de moi.

Jésus, je vis pour vous. Jésus, je meurs pour vous. Jésus, je suis à vous dans la vie et dans la mort. Ainsi soit-il.

Vous êtes Christ, le Fils du Dieu vivant.

Jésus-Christ, mon aide et mon rédempteur.

Ô Jésus, soyez-mon Jésus et sauvez-moi !

Seigneur Jésus-Christ, vous êtes le seul Saint, le seul Seigneur, le seul Très-Haut.


ACTE D'ADORATION ET DE RÉPARATION
À JÉSUS AU TRÈS SAINT SACREMENT



I. Je vous adore profondément, ô mon Jésus, au saint Sacrement de l'autel; je vous reconnais pour vrai Dieu et vrai homme, et, par cet acte d'adoration, je me propose de suppléer à la froideur d'un si grand nombre de chrétiens qui ne daignent pas vous saluer en passant devant vos temples, et souvent même devant le saint tabernacle, où vous avez la bonté de rester constamment, dans une amoureuse impatience de vous communiquer à vos fidèles. Par leur indifférence, ils se montrent comme les juifs du désert, pleins de dégoût pour cette manne céleste. En amende honorable d'une si coupable tiédeur, je vous offre le Sang très précieux que vous versâtes de la Plaie de votre pied gauche et, caché en esprit dans cette Plaie sacrée, je répète mille et mille fois : « Loué et remercié soit à chaque instant, le très saint et très divin Sacrement. »
Un Pater, un Ave Maria, un Gloria.

II. Je vous adore profondément, ô mon Jésus. Je vous reconnais présent dans le très saint Sacrement de l'autel, et, par cet acte d'adoration, je me propose de suppléer à l'ingratitude de tant de chrétiens qui, vous voyant porté chez les pauvres infirmes pour être leur soutien dans le grand voyage de l'éternité, vous laissent sans cortège, et daignent à peine vous honorer d'un acte extérieur d'adoration. En amende honorable de tant de froideur, je vous offre le Sang très précieux que vous versâtes de la Plaie de votre pied droit, et, caché en esprit dans cette Plaie sacrée, je répète mille et mille fois : « Loué et remercié soit à chaque instant, le très saint et très divin Sacrement. »
Un Pater, un Ave Maria, un Gloria.

III. Je vous adore profondément, ô mon Jésus, vrai pain de l'éternelle vie, et par cet acte d'adoration, je me propose de vous dédommager de tant de blessures que cause chaque jour à votre coeur la profanation des églises où vous daignez rester sous les espèces sacramentelles, pour être adoré et aimé de vos fidèles. En amende honorable de tant d'irrévérences, je vous offre le Sang très précieux que vous versâtes de la Plaie de votre main gauche, et, caché en esprit dans cette Plaie sacrée, je répète mille et mille fois : « Loué et remercié soit à chaque instant, le très saint et très divin Sacrement. »
Un Pater, un Ave Maria, un Gloria.

IV. Je vous adore profondément, ô mon Jésus, Pain vivant descendu du ciel, et, par cet acte d'adoration, je me propose de suppléer à tant et tant d'irrévérences que commettent tous les jours vos fidèles en assistant à la sainte messe, dans laquelle, par un excès d'amour, vous renouvelez d'une manière non sanglante le même sacrifice que vous avez offert autrefois pour notre salut sur le Calvaire. En amende honorable de tant d'ingratitudes, je vous offre le Sang très précieux que voue versâtes de la Plaie de votre main droite, dans laquelle je me tiens caché en esprit, et, unissant ma voix à celle des anges, qui forment autour de vous une pieuse couronne, je dis avec eux : « Loué et remercié soit à chaque instant, le très saint et très divin Sacrement. »
Un Pater, un Ave Maria, un Gloria.

V. Je vous adore profondément, ô mon Jésus, vraie victime d'expiation pour nos péchés, et je vous offre cet acte d'adoration pour compenser les sacrilèges et les outrages que vous recevez de tant de chrétiens ingrats qui osent s'approcher pour vous recevoir dans la sainte communion avec le péché mortel dans l'âme. En amende honorable de si horribles sacrilèges, je vous offre les dernières gouttes du Sang très précieux que vous versâtes de la Plaie de votre côté, dans laquelle pieusement caché, je vous adore, vous bénis, vous aime, et répète avec toutes les âmes dévotes au Saint Sacrement : « Loué et remercié soit à chaque instant, le très saint et très divin Sacrement. »
Un Pater, un Ave Maria, un Gloria.

Ô banquet sacré, où est reçu le Christ, et renouvelée la mémoire de sa Passion, où l'âme est remplie de grâces, et le gage de la gloire future nous est donné.
     V/. Vous leur avez donné le pain du ciel.
     R/. Ayant en lui toutes les délices.

     Oraison : Ô Dieu, qui nous avez laissé sous un Sacrement admirable le mémorial de votre Passion, daignez nous accorder la grâce de révérer les sacrés Mystères de votre Corps et de votre Sang de manière à ressentir toujours en nous le fruit de votre rédemption. Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Oh ! à quel point est arrivée votre excessive charité, Jésus très aimant ! Vous m'avez préparé une nourriture céleste de votre Chair et de votre Sang très précieux pour vous donner tout entier à moi. Qui vous a poussé à de tels transports d'amour ? Certes, rien autre chose que votre Coeur plein de charité. Ô Coeur adorable de mon Jésus, fournaise ardente du divin amour, recevez mon âme dans votre Plaie sacrée afin qu'à cette école de charité, j'apprenne à aimer en retour ce Dieu qui m'a donné des preuves si admirables de sa charité. Ainsi soit-il.


PRIÈRE POUR LA VISITE AU TRÈS SAINT SACREMENT


Jésus, mon Seigneur, qui par affection pour les hommes, demeurez nuit et jour dans ce Sacrement, plein de miséricorde et d'amour, attendant, appelant et accueillant tous ceux qui viennent vous visiter, je vous crois présent au très saint Sacrement de l'autel; je vous y adore de l'abîme de mon néant; je vous remercie de toutes les grâces que vous m'avez faites, et spécialement de vous être donné vous-même à moi dans ce Sacrement, de m'avoir donné pour avocate Marie, votre très sainte Mère, et de m'avoir appelé à vous visiter dans cette église. Je salue aujourd'hui votre Coeur très aimant, et j'ai l'intention de le saluer pour trois fins : premièrement, pour vous remercier de ce don insigne; secondement, pour compenser les injures que vous avez reçues de tous vos ennemis dans ce Sacrement; et troisièmement, par cette visite, j'ai l'intention de vous adorer dans tous les lieux de la terre où vous êtes le moins honoré et le plus abandonné en votre Sacrement. Mon Jésus, je vous aime de tout mon coeur. Je me repens d'avoir tant de fois par le passé déplu à votre bonté infinie. Je me propose, moyennant votre sainte grâce, de ne plus vous offenser à l'avenir; et pour le présent, tout misérable que je suis, je me consacre entièrement à vous. Je renonce à ma volonté, à mes affections, à mes désirs, à tout ce qui m'appartient, et je vous le donne. Désormais, faites de moi et de ce qui est à moi tout ce qu'il vous plaira. Je ne vous demande et ne veux que votre saint amour, la persévérance finale et l'accomplissement parfait de votre volonté. Je vous recommande les âmes du purgatoire, et en particulier les plus dévotes au très saint Sacrement et à la très sainte Vierge. Je vous recommande aussi tous les pauvres pécheurs. J'unis enfin, ô Sauveur bien-aimé, toutes mes affections, aux affections de votre Coeur très aimant et, ainsi , unies, je les offre à votre Père Éternel, et je le prie en votre nom de daigner les accepter et de les exaucer pour l'amour de vous.

Coeur de Jésus, j'ai confiance en vous !


PRIÈRE EN FAVEUR DES PREMIERS COMMUNIANTS


Ô Jésus, qui nous avez aimés jusqu'aux ineffables excès de l'Eucharistie, enflammez-nous d'un zèle ardent pour procurer votre gloire, en préparant dignement les enfants qui doivent s'approcher pour la première fois de votre table sainte. Préservez, ô Coeur Eucharistique de Jésus, ces jeunes âmes des atteintes du mal, affermissez leur foi, augmentez leur amour, et ornez-les de toutes les vertus qui les rendront dignes de vous recevoir. Ainsi soit-il.
Saint Jean-Baptiste, Précurseur du Messie, préparez la voie à Jésus dans le coeur des enfants.
Saint Tharsicius, protégez les enfants de la première Communion.

a) Salut, victime salutaire, offerte pour moi et pour tout le genre humain sur le gibet de la croix,
b) Salut, Sang précieux coulant des plaies de Notre Seigneur Jésus-Christ crucifié, et lavant les péchés du monde entier,
c) Souvenez-vous, Seigneur, de votre créature que vous avez rachetée par votre Précieux Sang.

Mon Dieu ! Je crois fermement que vous êtes réellement et corporellement présent au saint Sacrement de l'autel ! Je vous y adore du plus profond de mon coeur, et je révère votre sainte présence avec toute l'humilité qui m'est possible. Ô mon âme, quelle consolation d'avoir toujours Jésus-Christ avec nous, de pouvoir lui parler coeur à coeur avec confiance. Faites, Seigneur, qu'après avoir adoré ici-bas votre sainte Majesté dans cet admirable Sacrement, je la puisse adorer éternellement dans le ciel. Ainsi soit-il.

(En faisant la génuflexion simple devant le Très Saint Sacrement au tabernacle) : Jésus, mon Dieu, je vous adore ici présent dans le Sacrement de votre amour.

Jésus, doux et humble de coeur, rendez notre coeur semblable au vôtre.

Coeur de Jésus, protégez nos familles.

Ô Coeur d'amour, je mets toute ma confiance en vous, car je crains tout de ma faiblesse, mais j'espère tout de vos bontés.

Coeur de Jésus, je me donne à vous par Marie.

Coeur de Jésus, je vous aime ! Convertissez les pauvres blasphémateurs.

Coeur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous.

Aimé soit partout le Sacré Coeur de Jésus.

Jésus, mon Seigneur et mon Dieu.

Coeur Sacré de Jésus, que votre règne arrive !

Jésus, mon Dieu, je vous aime par-dessus tout.

Ô mon Jésus, qui êtes la charité même, faites descendre dans mon coeur le feu divin qui consume les saints et les transforme en vous.

Jésus-Christ, Fils du Dieu vivant, lumière du monde, je vous adore, je vis pour vous, je meurs pour vous. Ainsi soit-il.

Ô Jésus, vie éternelle dans le sein du Père, vie des âmes faites à votre ressemblance, au nom de votre amour, faites connaître, révélez votre Coeur !

Ô Jésus, ami des petits enfants, bénissez les petits enfants du monde entier.

Bénis soient Jésus-Christ et sa très pure Mère !

Ô Jésus, Fils du Dieu vivant, ayez pitié de nous !
Ô Jésus, Fils de la Vierge Marie, ayez pitié de nous !
Ô Jésus, Roi et centre de tous les coeurs, faites que la paix se fasse dans votre royaume.

Ô Jésus, j'adhère à vous de tout coeur !

Ô Jésus, faites que je sois vôtre, tout vôtre, toujours vôtre.

Ô Jésus, Fils de la glorieuse Vierge Marie et Fils unique du Dieu vivant, je vous adore et je vous reconnais pour mon Dieu, le seul vrai Dieu, unique et infiniment parfait, qui a créé de rien tout ce qui est hors de lui, et qui le conserve et le gouverne avec une infinie sagesse, une souveraine bonté, une puissance suprême; et je vous demande, au nom des mystères accomplis dans votre Humanité sainte, de me purifier dans votre Sang de tous mes péchés passés, de répandre sur moi l'abondance de votre Esprit-Saint, avec sa grâce, ses vertus, ses dons; de faire que je vous croie, que je vous espère, que je vous aime, que je travaille, par chacun de mes actes, à vous mériter; et de vous donner un jour à moi, dans la splendeur de votre gloire, au milieu de l'assemblée de vos Saints. Ainsi soit-il.

Seigneur Jésus, je m'unis à votre sacrifice perpétuel, incessant, universel. Je m'offre à vous pour tous les jours de ma vie et pour chaque instant du jour, selon votre très sainte et très adorable volonté. Vous avez été la victime de mon salut, je veux être la victime de votre amour. Agréez mon désir, acceptez mon offrande, exaucez ma prière que je vive d'amour, que je meure d'amour et que le dernier battement de mon coeur soit un acte du plus parfait amour.

Ô Jésus, notre Sauveur, donnez-nous votre bénédiction, délivrez-nous de la mort éternelle, assistez la sainte Église, donnez la paix aux nations, délivrez les âmes qui souffrent dans le purgatoire.


Sacre Coeur Sacré Coeur de Jésus Accueil
Accueil
Saint Esprit Saint Esprit


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©