Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
SOMMAIRE

PETIT CATÉCHISME POUR ENFANTS

+ Dieu et la sainte
    Trinité
+ L'Incarnation
+ La Rédemption
+ L'homme
+ L'Eglise
+ Les vertus
    Théologales
+ Le Décalogue
+ Le péché
+ Les sacrements
+ La confession
+ La communion
+ La prière

CATÉCHISME POUR ADULTES

+ Le chrétien
+ Dieu
+ Les perfections
    de Dieu
+ La sainte Trinité
+ La création
+ Les Anges
+ L'homme
+ Chute de l'homme
+ Le péché originel
+ L'Incarnation
+ La vie de Jésus
+ La mort de Jésus
+ La Rédemption
+ Ensevelissement
+ Le Saint Esprit
+ L'Église
+ Les caractères de
    la vraie Église
+ Hors de l'Église
    point de salut
+ L'enseignement
    de l'Église
+ La communion
    des Saints
+ La mort
+ Vie surnaturelle
+ Résurrection et Jugement général
+ Symbole des
    Apôtres
+ Signe de la Croix

La morale et les péchés :

+ Les vertus
    Théologales
    + La Foi
    + L'Espérance
    + La Charité
+ Le Décalogue

Commandements
de Dieu :


+ Le premier
    commandement
+ Culte des Saints
+ Le second
    commandement
+ Le troisième
    commandement
+ Le quatrième
    commandement
+ Le cinquième
    commandement
+ Le sixième
    commandement
+ Le septième
    commandement
+ Le huitième
    commandement
+ Le 9 et 10 ème
    commandement

Commandements
de l'Eglise :


+ Etude préliminaire
+ Trois premiers
    commandements
+ Le quatrième
    commandement
+ Le 5 et 6 ème
    commandement
+ Le Péché
+ Péchés capitaux
    + L'orgueil
    + L'avarice
    + La luxure
    + L'envie
    + La gourmandise
    + La colère
    + La paresse

La Grâce,
les Sacrements,
la prière


+ La Grâce
+ Les Sacrements
+ Le Baptême
+ Les promesses
    du Baptême
+ La Confirmation
+ Cérémonie de
    Confirmation
+ L'Eucharistie
+ La communion
+ La Messe
+ La Pénitence
+ Examen de
    Conscience
+ La Contrition
+ Le bon Propos
+ La Confession
+ L'Absolution
+ La Satisfaction
+ Les Indulgences
+ Extrême Onction
+ L'Ordre
+ Le Mariage
+ La prière
+ L'oraison
    dominicale

+ La Salutation
    Angélique

+ L'exercice du
    chrétien



+ Faire un don

ENSEIGNEMENT

CATÉCHISME POUR LES ADULTES

.

NEUVIÈME LEÇON


LE PECHÉ ORIGINEL

Peche originelDEMANDE : Quel mal a produit la désobéissance de nos premiers parents ?
RÉPONSE : La désobéissance de nos premiers parents les a rendus malheureux ainsi que tous leurs descendants.

Adam et Ève, en mangeant du fruit défendu, ont commis un très grand péché ; aussi a-t-il eu les suites les plus déplorables et les plus funestes ; il les a rendus malheureux, ainsi que tous leurs descendants.

D : Comment cette désobéissance de nos premiers parents les a-t-elle rendus si malheureux ?
R : La désobéissance de nos premiers parents les a rendus malheureux, en ce qu’ils devinrent ennemis de Dieu, esclaves du démon, et que Dieu, pour les punir, les chassa du paradis terrestre, les condamna aux misères de la vie, à la mort et aux peines de l’enfer.

A peine Adam et Ève eurent-ils péché, qu’il s’établit une inimitié entre eux et leur Créateur, qui les chassa ignominieusement du paradis terrestre. En même temps, le démon, qu’ils avaient écouté, commença à exercer sur eux son empire : ils devinrent ses esclaves. A ce dur et honteux esclavage se joignirent toutes sortes de misères corporelles et spirituelles : l’ignorance, le penchant au mal, les chagrins, les maladies. Enfin, Dieu les condamna à la mort, et après la mort, l’enfer devait être à jamais leur partage ; s’ils n’y ont pas été précipités, c’est que pendant neuf cents ans ils ont fait pénitence et pleuré leur faute.

Ceremonie du baptemeD : Comment la désobéissance de nos premiers parents a-t-elle rendu malheureux tous leurs descendants ?
R : En ce que tous leurs descendants naissent et même sont coupables de péché, à cause de cette désobéissance.

Adam représentait et renfermait en quelque sorte en lui-même toute l’espèce humaine, dont il devait être la tige. S’il eût persévéré dans l’obéissance qu’il devait au Seigneur, il eût persévéré pour lui et pour nous ; serions nés, comme lui, dans un état de justice et de bonheur, sans être sujets à la mort. Mais, par la même raison, s’il venait à tomber, nous tombions tous avec lui, et il perdait, pour lui comme pour nous, cette sainteté, cette justice dans laquelle il avait été créé. Tel est l’ordre des choses qu’il avait plu au Seigneur de choisir, et qui rendait tous les hommes solidaires en leur premier père. Adam ayant donc péché, nous avons tous péché en lui ; il nous a rendus tous coupables avec lui ; il a transmis à tous ses descendants, c’est à-dire à tous les hommes, non-seulement les peines auxquelles il a été condamné à cause de son péché, mais son péché même.

D : Comment appelle-t-on ce péché dont nous naissons tous coupables ?
R : On l’appelle péché originel, parce qu’il est en nous dès notre origine, c’est-à-dire dès le premier moment que nos corps sont animés.

Dès que notre âme, sortie pure des mains de Dieu, a été unie à notre corps pour l’animer, elle s’est trouvée souillée et dégradée par le péché que nous ont transmis nos premiers parents ; ce péché, par conséquent, a été en nous-mêmes, dès notre première origine, comme enfants d’Adam, et c’est pour cela qu’on l’appelle péché originel. Il n’y a que la très saint Vierge qui, par un privilège spécial, a été préservée de ce péché ; c’est ce qu’on appelle l'Immaculée Conception de Marie.

TRAITS HISTORIQUES

L' Immaculee ConceptionUne ancienne cérémonie de L’Église, c’est-à-dire les oraisons dont on se sert pour chasser les démons des enfants qu’on baptise, est une preuve incontestable, dit saint Augustin, de l’existence du péché originel. Car, s’ils ne sont sujets à aucun péché d’où vient qu’ils sont la puissance du démon ? et s’ils ne sont pas sous sa puissance, d’où vient que l’Église commande au démon d’en sortir ? Ces cérémonies montrent donc que les enfants sont sous sa domination, or, ils ne peuvent y être que par le péché, et avant l’usage de la raison, ils ne peuvent avoir d’autre péché que le péché originel.

L’Immaculée Conception de la très-sainte Vierge, proclamée le 8 décembre 1854 par la bulle pontificale Ineffabilis, est un dogme de foi ; elle est établie sur la tradition et la croyance constante de l’Église, les Pères, les docteurs, les universités, les ordres monastiques, l’ont reconnue, et s’autorisant de la bonté de Dieu, de la sainteté de Jésus-Christ et de la dignité de Mère de Dieu ils ont proclamé que Marie avait été exempte de la tâche originelle. La fête de l’Immaculée Conception prit son origine en Angleterre, au commencement du XII ème siècle. Là elle fut célébrée avec une grande solennité par le zèle et la piété de Anselme. L’Église de Lyon fut la première à la célébrer publiquement en France, vers l’an 1145. Mais bientôt, autorisée et encourage par les souverains Pontifes, la fête de L’Immaculée Conception fut solennellement observée dans toute L’Église.

Le dogme du péché originel a été enseigné dans tous les temps et par tous les saints Docteurs de l'Eglise. Saint Athanase écrit : « "Nous sommes tous conçus dans l'iniquité : ma mère m'a conçu dans le péché" (Psaume 50, 7), accusant la prévarication d'Eve, la mère commune du genre humain, qui nous a tous enveloppés dans son péché et dans son châtiment. »
Le baptême est donc essentiel ! car il est de foi que ceux qui meurent avec la tâche du péché originel, fût-elle seule, comme dans les petits enfants morts sans baptême, sont privés de la vision intuitive de Dieu et du bonheur surnaturel des saints ; la parole de Notre Seigneur Jésus-Christ est sans équivoque : « Quiconque ne renaitra pas de l'eau et du Saint-Esprit n'entrera pas dans le royaume des cieux. » (Jean III, 5)


De la chute
de l'homme
Accueil
Accueil
Mystère de
l'incarnation


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©