Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
SOMMAIRE

PETIT CATÉCHISME POUR ENFANTS

+ Dieu et la sainte
    Trinité
+ L'Incarnation
+ La Rédemption
+ L'homme
+ L'Eglise
+ Les vertus
    Théologales
+ Le Décalogue
+ Le péché
+ Les sacrements
+ La confession
+ La communion
+ La prière

CATÉCHISME POUR ADULTES

+ Le chrétien
+ Dieu
+ Les perfections
    de Dieu
+ La sainte Trinité
+ La création
+ Les Anges
+ L'homme
+ Chute de l'homme
+ Le péché originel
+ L'Incarnation
+ La vie de Jésus
+ La mort de Jésus
+ La Rédemption
+ Ensevelissement
+ Le Saint Esprit
+ L'Église
+ Les caractères de
    la vraie Église
+ Hors de l'Église
    point de salut
+ L'enseignement
    de l'Église
+ La communion
    des Saints
+ La mort
+ Vie surnaturelle
+ Résurrection et Jugement général
+ Symbole des
    Apôtres
+ Signe de la Croix

La morale et les péchés :

+ Les vertus
    Théologales
    + La Foi
    + L'Espérance
    + La Charité
+ Le Décalogue

Commandements
de Dieu :


+ Le premier
    commandement
+ Culte des Saints
+ Le second
    commandement
+ Le troisième
    commandement
+ Le quatrième
    commandement
+ Le cinquième
    commandement
+ Le sixième
    commandement
+ Le septième
    commandement
+ Le huitième
    commandement
+ Le 9 et 10 ème
    commandement

Commandements
de l'Eglise :


+ Etude préliminaire
+ Trois premiers
    commandements
+ Le quatrième
    commandement
+ Le 5 et 6 ème
    commandement
+ Le Péché
+ Péchés capitaux
    + L'orgueil
    + L'avarice
    + La luxure
    + L'envie
    + La gourmandise
    + La colère
    + La paresse

La Grâce,
les Sacrements,
la prière


+ La Grâce
+ Les Sacrements
+ Le Baptême
+ Les promesses
    du Baptême
+ La Confirmation
+ Cérémonie de
    Confirmation
+ L'Eucharistie
+ La communion
+ La Messe
+ La Pénitence
+ Examen de
    Conscience
+ La Contrition
+ Le bon Propos
+ La Confession
+ L'Absolution
+ La Satisfaction
+ Les Indulgences
+ Extrême Onction
+ L'Ordre
+ Le Mariage
+ La prière
+ L'oraison
    dominicale

+ La Salutation
    Angélique

+ L'exercice du
    chrétien



+ Faire un don

ENSEIGNEMENT

CATÉCHISME POUR LES ADULTES

.

QUATRIÈME LEÇON


DU MYSTÈRE DE LA SAINTE TRINITÉ

DEMANDE : Y a-t-il plusieurs Dieux ?
RÉPONSE : Non, il n'y a qu'un seul Dieu et il ne peut y en avoir plusieurs.

Dieu est l'Etre suprême, l'être de qui tout dépend. Or, il ne serait pas l'Etre suprême, l'être de qui tout dépend, s'il y avait un autre être qui lui fut égal, qui ne dépendît de lui ; en un mot, un autre Dieu. Dieu est l'être infini ; or, il ne peut y avoir plusieurs infinis ; il manquerait à l'un ce qu'aurait l'autre ; par conséquent ils ne seraient infinis ni l'un ni l'autre ; ils ne seraient donc pas dieux. Il n'y a donc — il ne peut y avoir — qu'un seul Dieu.

D : Y a-t-il plusieurs Personnes en Dieu ?
R : Oui, il y a trois Personnes en Dieu : « le Père et le Fils et le Saint-Esprit ».

On entend par personne un être intelligent, formant lui seul un tout complet. Ainsi mon âme prise séparément n'est pas une personne, parce que mon âme prise séparément ne forme point un tout complet, mais une partie seulement de la nature humaine. Mais chacun de vous est une personne parce que chacun de vous est composé d'un corps et d'une âme, et forme, par conséquent, un tout complet à qui il ne manque rien de ce qui constitue l'espèce humaine. Par la même raison, votre Ange Gardien est une personne, parce que votre Ange Gardien est un tout complet à qui il ne manque rien de ce qui constitue la nature angélique ; saint Michel est une personne, saint Gabriel est une personne. — La religion nous enseigne que, quoiqu'il n'y ait qu'un seul Dieu et qu'une seule nature divine, il y a cependant en Dieu trois personnes à qui appartient en commun cette nature unique, et dont chacune forme un tout complet à qui il ne manque rien pour être un principe d'action, c'est-à-dire pour agir par elle-même et exécuter des opérations qui lui soient propres. Ces trois Personnes de la sainte Trinité se nomment :
la première : le Père ;
la seconde : le Fils ;
la troisième : le Saint-Esprit.

Agnus DeiD : Le Père est-il Dieu ?
R : Oui, le Père est Dieu.

D :Le Fils si-il Dieu ?
R : Oui le Fils est Dieu.

D :Le Saint-Esprit est-il Dieu ?
R : Oui le Saint-Esprit est Dieu.

La nature divine appartient en commun aux trois Personnes ; elle est tout entière dans la Personne du Père, tout entière dans la Personne du Fils, tout entière dans la Personne du Saint-Esprit ; par conséquent le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint-Esprit est Dieu. Mais qu'est-ce que Personne en Dieu ? C'est ce que nous ignorons. Nous n'avons de la nature des esprits qu'une idée bien imparfaite et bien incomplète ; tout ce que nous savons, c'est qu'il n'y a aucun rapport, aucune similitude entre une Personne divine et une personne humaine. Dieu étant un pur esprit, et chaque Personne divine étant Dieu, il n'y a rien de corporel, rien de sensible, ni dans le Père, ni dans le Fils, ni dans le Saint-Esprit ; iI ne faut donc pas se représenter les trois Personnes en Dieu comme trois personnes analogues à nous ; ce serait la plus grossière de toutes les erreurs.
Mais, direz-vous peut-être, puisque chacune des trois Personnes divines est un pur esprit, pourquoi représente-t-on Dieu le Père sous la figure d'un vieillard, Dieu le Fils sous la figure d'un agneau immolé, Dieu le Saint-Esprit sous la figure d'une colombe ? En voici la raison : on représente Dieu le Père sous la figure d'un vieillard pour nous aider à comprendre autant que possible son éternité. Dieu le Fils sous la figure d'un agneau immolé pour marquer le dessein qu'il a eu de toute éternité, se sacrifiant pour nous, et pour nous rappeler que, s'étant uni dans le temps à la nature humaine, il s'est laissé conduire à la mort avec la douceur d'un agneau. Enfin on représente Dieu le Saint-Esprit sous la figure d'une colombe, parce qu'il descendit en forme de colombe sur le Sauveur, lorsqu'il fut baptisé par saint Jean. Mais cette forme qu'il avait prise momentanément, n'appartient point à la nature du Saint-Esprit ; il n'est point ainsi dans le ciel ; le Père n'y est point non plus sous la figure d'un vieillard, ni le Fils sous celle d'un agneau. Ces figures ne sont employées qu'à cause de la faiblesse de notre nature qui ne conçoit les choses invisibles et spirituelles qu'en se les représentant sous des formes visibles et matérielles. — Nous parlerons plus tard du Fils de Dieu considéré comme homme ; mais ici il n'est encore question que de la divinité, que de la nature divine.

D : Sont-ce trois dieux ?
R : Non, ce sont trois Personnes distinctes qui ne font qu'un seul Dieu.

Le Père et le Fils et le Saint-Esprit sont trois Personnes distinctes, c'est-à-dire que l'une n'est pas l'autre. La Personne du Père n'est pas celle du Fils, ni celle du Saint-Esprit ; la Personne du Fils n'est ni la Personne du Père ni celle du Saint-Esprit ; enfin la Personne du Saint-Esprit n'est pas la Personne du Père, ni celle du Fils ; et cependant ces trois Personnes ne font point trois dieux, mais un seul et même Dieu.

D : Pourquoi ces trois Personnes ne font-elles qu'un seul Dieu ?
R : Ces trois Personnes ne font qu'un seul Dieu, parce qu'elles n'ont toutes trois qu'une même nature et qu'une même divinité.

Si chacune des trois personnes avait une nature divine qui lui fût propre, il y aurait trois dieux ; ce qui est absurde. Mais dans le Père et le Fils et le Saint-Esprit, il n'y a point trois natures divines, trois divinités, mais une seule, laquelle est commune au Père et au Fils et au Saint-Esprit ; c'est pour cela que chacune de ces trois Personnes est Dieu, et que toutes trois ensemble ne font qu'un seul et même Dieu.

D : Y a-t-il une de ces trois Personnes qui, soit plus ancienne, plus puissante et plus parfaite que les autres ?
R : Non, les trois Personnes sont égales en toutes choses.

Sainte TriniteLes trois Personnes ayant en commun la nature divine, sont égales en toutes choses ; elles ont toutes trois, par conséquent, la même éternité, la même toute-puissance, la même perfection.
La même éternité : le Père n'est pas plus ancien que le Fils ; le Père et le Fils ne sont pas plus anciens que le Saint-Esprit. Le Père est éternel, le Fils est éternel, le Saint-Esprit est éternel. C'est en se connaissant lui-même que le Père engendre le Fils ; or le Père se connaît de toute éternité il n'a pu être un seul instant sans se connaître, il engendre donc son fils de toute éternité, et de toute éternité le Fils est engendré du Père. C'est en s'aimant réciproquement que le Père et le Fils produisent le Saint-Esprit ; or, le Père et le Fils s'aiment de toute éternité, ils n'ont pu être un seul instant sans s'aimer, ils produisent donc le Saint-Esprit de toute éternité et de toute éternité le Saint-Esprit procède du Père et du Fils.
La même toute-puissance : le Père est tout-puissant ; le Fils est tout puissant, le Saint-Esprit est tout-puissant ; qui pourrait, en effet, mettre des bornes à leur puissance, puisque chacun est Dieu ? Si le Fils et le Saint-Esprit étaient moins puissants que le Père, ils cesseraient par là même d'être Dieu puisqu'ils ne seraient pas infinis en tout.
La même perfection infinie : la nature divine étant commune aux trois personnes divines toutes les perfections divines leur sont également communes ; si une des trois personnes possédait une perfection que n'auraient pas les deux autres, elle serait Dieu, puisqu'elle serait infiniment parfaite, et les deux autres ne seraient pas Dieu, puisqu'elles ne seraient pas infiniment parfaites.

D : Pouvons-nous comprendre comment trois personnes distinctes ne font qu'un seul Dieu ?
R : Non, c'est un mystère.

Nous ignorons comment l'unité de nature s'accorde avec la trinité de Personnes : mais Dieu ne l'ignore pas ; et puisqu'il nous a révélé qu'il est un en trois Personnes, nous devons le croire, quoique nous ne puissions pas le comprendre. « Si quelqu'un, dit saint Bernard, demande comment cela peut être, qu'il lui suffise de savoir que cela est ; le comment est un mystère qu'il faut respecter et qu'on ne doit pas tenter d'approfondir. Il y aurait de la témérité à vouloir le sonder ; la piété consiste à le croire, et ce n'est que dans le ciel qu'il est donné de le comprendre. »

D : Qu'est-ce qu'un Mystère ?
R : Un Mystère est une Vérité que Dieu a révélée et que nous devons croire sur sa parole, quoique nous ne puissions pas la comprendre.

Le mot mystère signifie chose cachée, secrète, ou impossible à comprendre.
Un mystère est une vérité que nous concevons, mais sans la comprendre ; que, selon la conduite ordinaire de la Providence, nous ne pouvons pas comprendre, pendant cette vie mortelle, quoique nous en ayons une notion suffisante.
Il y a des mystères dans toutes les sciences ; ainsi il n'est pas étonnant que la religion, qui est la science de l'infini, la science de Dieu même, renferme des Mystères.
Un Dieu infini en tout ne doit-il pas connaître une infinité de choses que l'homme, dont l'esprit est fini et borné, ne connaît pas et qu'il ne peut pas même connaître ? Presque tout est mystère pour nous dans le monde ; pour une chose que nous comprenons, il y en a mille que nous ne comprenons pas. Nous ne comprenons au fond le tout de rien. Nous croyons, par exemple, qu'une partie du pain que nous mangeons sera changée en notre propre substance : comprenons-nous comment se fait cette transformation ? Nous croyons qu'un noyau de fruit mis dans la terre y pourrira, que ce germe produira un arbre qui, dans la suite, sera chargé de feuilles, de fleurs et de fruits : comprenons-nous comment se fait cette production ? Cependant nous croyons ces choses, qui sont de véritables mystères : nous les croyons, parce que l'expérience en démontre l'existence. Mais la parole de Dieu n'est-elle pas un motif plus puissant pour croire les Mystères que la religion nous enseigne ? Notre expérience n'est appuyée que sur le témoignage des sens qui peuvent nous tromper, qui nous trompent très souvent, tandis que la parole de Dieu ne le peut pas.
Les Mystères viennent de Dieu, c'est Dieu lui-même qui les a révélés ; qu'est-il besoin que nous les comprenions pour les croire ? Quand Dieu parle, ne faudrait-il pas être plus qu'insensé, je ne dis pas pour contester la vérité de ce qu'il dit, mais seulement pour en douter ?

Sainte TriniteD : Qu'est-ce donc que le Mystère de la sainte Trinité ?
R : Le mystère de la sainte Trinité est le Mystère d'un seul Dieu en trois Personnes : le Père et le Fils et le Saint-Esprit.

Un seul Dieu en trois Personnes, le Père et le Fils et le Saint-Esprit. Voilà en quoi consiste le Mystère de la sainte Trinité : Mystère profond, infini, Mystère au-dessus de l'intelligence humaine, mais qui n'est pas contraire à la raison. Pour que ce Mystère fût contre la raison, il faudrait qu'il fut exprimé en ces termes : trois sont un et un est trois. Mais la foi n'enseigne pas que les trois Personnes divines ne sont qu'une seule personne ; elle n'enseigne pas non plus qu'il y a en Dieu une nature et trois natures, mais qu'il y a en Dieu unité de nature et trinité de Personnes ; que le Père et le Fils et le Saint-Esprit ont la même nature, mais que cette seule et même nature appartient en commun à trois Personnes distinctes. Où est la contradiction ? L'idée de trois Personnes exclut-elle l'idée d'une seule et même nature indivisible ? L'incrédule ne pourra jamais le prouver.

TRAITS HISTORIQUES

Les trois personnes de la sainte Trinité se sont manifestées au baptême de Jésus-Christ par saint Jean-Baptiste : Le Père y a parlé du haut du ciel, et à dît : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toutes mes complaisances. » Le Fils a été baptisé, et le Saint-Esprit est descendu sur lui, sous la forme d'une colombe.

A la suite d'une crise menaçante pour sa vie, un illustre moribond parut s'éveiller, comme pour dire d'une voix solennelle : Je meurs chrétien, je meurs catholique, je crois en Dieu le Père, je crois en Dieu le Fils, je crois en Dieu le Saint-Esprit. Cet homme, et c'était Jean-François Lesueur, savait bien que la première condition pour être chrétien et catholique, c'est de croire en la sainte Trinité.


Les perfections
de Dieu
Accueil
Accueil
De la création


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©