Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
SOMMAIRE

PETIT CATÉCHISME POUR ENFANTS

+ Dieu et la sainte
    Trinité
+ L'Incarnation
+ La Rédemption
+ L'homme
+ L'Eglise
+ Les vertus
    Théologales
+ Le Décalogue
+ Le péché
+ Les sacrements
+ La confession
+ La communion
+ La prière

CATÉCHISME POUR ADULTES

+ Le chrétien
+ Dieu
+ Les perfections
    de Dieu
+ La sainte Trinité
+ La création
+ Les Anges
+ L'homme
+ Chute de l'homme
+ Le péché originel
+ L'Incarnation
+ La vie de Jésus
+ La mort de Jésus
+ La Rédemption
+ Ensevelissement
+ Le Saint Esprit
+ L'Église
+ Les caractères de
    la vraie Église
+ Hors de l'Église
    point de salut
+ L'enseignement
    de l'Église
+ La communion
    des Saints
+ La mort
+ Vie surnaturelle
+ Résurrection et Jugement général
+ Symbole des
    Apôtres
+ Signe de la Croix

La morale et les péchés :

+ Les vertus
    Théologales
    + La Foi
    + L'Espérance
    + La Charité
+ Le Décalogue

Commandements
de Dieu :


+ Le premier
    commandement
+ Culte des Saints
+ Le second
    commandement
+ Le troisième
    commandement
+ Le quatrième
    commandement
+ Le cinquième
    commandement
+ Le sixième
    commandement
+ Le septième
    commandement
+ Le huitième
    commandement
+ Le 9 et 10 ème
    commandement

Commandements
de l'Eglise :


+ Etude préliminaire
+ Trois premiers
    commandements
+ Le quatrième
    commandement
+ Le 5 et 6 ème
    commandement
+ Le Péché
+ Péchés capitaux
    + L'orgueil
    + L'avarice
    + La luxure
    + L'envie
    + La gourmandise
    + La colère
    + La paresse

La Grâce,
les Sacrements,
la prière


+ La Grâce
+ Les Sacrements
+ Le Baptême
+ Les promesses
    du Baptême
+ La Confirmation
+ Cérémonie de
    Confirmation
+ L'Eucharistie
+ La communion
+ La Messe
+ La Pénitence
+ Examen de
    Conscience
+ La Contrition
+ Le bon Propos
+ La Confession
+ L'Absolution
+ La Satisfaction
+ Les Indulgences
+ Extrême Onction
+ L'Ordre
+ Le Mariage
+ La prière
+ L'oraison
    dominicale

+ La Salutation
    Angélique

+ L'exercice du
    chrétien



+ Faire un don

ENSEIGNEMENT

CATÉCHISME POUR LES ADULTES

.

SEPTIÈME LEÇON


DES COMMANDEMENTS DE DIEU ET DE L'ÉGLISE

DEMANDE : Qu'entendez-vous par les commandements de Dieu ?
RÉPONSE  : J'entends par les commandements de Dieu la loi qu'il donna à Moïse sur le mont Sinaï.

Dieu avait révélé à l'homme, dès le moment où il l'avait créé, les devoirs qu'il avait à remplir envers son Créateur, envers le prochain et envers lui-même.
Les passions ayant fait oublier presque totalement cette révélation primitive, Dieu fit entendre de nouveau sa voix : il donna sa loi à Moïse, sur le mont Sinaï, au milieu des tonnerres et des éclairs, environ deux mille cinq cents ans après la création du monde. Par les commandements de Dieu, il faut entendre cette loi même que Dieu donna à Moïse, chef des israélites, et qu'il avait gravé sur deux tables de pierre.

D : Combien y a-t-il de commandements de Dieu ?
R : Il y a dix commandements de Dieu.

La loi de Dieu, dont nous venons de parler, est appelée le Décalogue, mot qui signifie les dix Paroles ; ou, en d'autres termes, cette loi est renfermée en dix préceptes, que nous nommons les dix commandements de Dieu.

D : Quels sont les dix commandements de Dieu ?
R : 1°) Nos devoirs envers Dieu :
  1. — Un seul Dieu tu adoreras et l'aimeras plus que tout.
  2. — Dieu en vain tu ne jureras, ni autre chose pareillement.
  3. — Les dimanches tu garderas, en servant Dieu dévotement.
      2°) Nos devoirs envers le prochain et envers nous-mêmes :
  4. — Tes père et mère tu honoreras, afin de vivre longtemps.
  5. — Homicide point ne seras, de fait ni volontairement.
  6. — Tu ne feras pas d'impureté de corps ni de consentement.
  7. — Le bien d'autrui tu ne prendras, ni retiendras à ton escient.
  8. — Faux témoignage ne diras, ni mentiras aucunement.
  9. — L'oeuvre de chair ne désireras, qu'en mariage seulement.
10. — Biens d'autrui ne convoiteras pour les avoir injustement.

« Si vous voulez parvenir à la vie éternelle, » dit Notre Seigneur dans l'Evangile, « gardez les commandements » (Matth., XIX, 17). Ainsi, mes enfants, notre bonheur dépend de notre exactitude à observer les dix commandements de Dieu ; l'Eglise veut que les fidèles les retiennent dans leur mémoire, et pour qu'ils nous soient toujours présents, elle nous invite à les réciter matin et soir dans la formule ci-dessus.
Ces commandements sont, en soi, les mêmes que ceux qui furent donnés à Moïse ; ils n'en diffèrent que quant aux expressions.

D : Combien y a-t-il de commandements de l'Eglise ?
R : Il y a six commandements de l'Eglise.

L'Eglise, que Jésus nous ordonne d'écouter comme lui-même a imposé à ses enfants certaines obligations, et leur a fait certaines défenses ; les principales de ces obligations et de ces défenses sont renfermées dans les six commandements de l'Eglise.

D : Quels sont les six commandements de l'Eglise ?
R : 1. — Les fêtes tu sanctifieras qui te sont de commandement.
      2. — Les dimanches messe ouïras, et les fêtes d'obligation pareillement.
      3. — Tous tes péchés confesseras, à tout le moins une fois l'an.
      4. — Ton Créateur tu recevras, au moins à Pâques, humblement.
      5. — Quatre-temps, vigiles, jeûneras, et le carême entièrement.
      6. — Vendredi chair ne mangeras, ni jours défendus mêmement.

Ce que nous venons de dire des commandements de Dieu s'applique aux commandements de l'Eglise : notre bonheur dépend de leur accomplissement. Nous devons les avoir sans cesse devant les yeux, afin d'y conformer notre conduite ; et pour ne point les oublier, il est bon de les réciter chaque jour, matin et soir, dans la formule ci-dessus.

D : Quelles sont en France, les fêtes d'obligation ?
R : En France, les fêtes d'obligation sont :
— Noël, 25 décembre, fête de la naissance du Sauveur ;
— L'Ascension, 40 jours après Pâques, jour où le Christ s'est élevé au ciel ;
— L'Assomption, 15 août, où nous célébrons l'entrée triomphante de la sainte Vierge dans le Ciel,
     en corps et en âme ;
— La Toussaint, 1er novembre, fête de tous les saints qui sont dans le ciel.

D : Sommes-nous obligés de garder les commandements de l'Eglise ?
R : Oui, nous sommes obligés de garder les commandements de l'Eglise, comme nous sommes obligés de garder les commandements de Dieu.

Ce serait une grande erreur de croire que les commandements de l'Eglise sont moins importants que les commandements de Dieu, et qu'on doit se mettre moins en peine de les observer. Les uns et les autres ont la même importance, et quiconque en viole un seul, en chose grave et avec un parfait consentement, commet un grand péché, et se rend digne de l'enfer.

D : Pourquoi devons-nous garder les commandements de l'Eglise ?
R : Parce que Jésus-Christ veut que nous obéissions à son Eglise comme il veut que nous obéissions à lui-même.

C'est ce qui résulte de ces paroles de Jésus-Christ que nous avons déjà citées : « Celui qui vous écoute, m'écoute ; et celui qui vous méprise, me méprise », dit-il à ses ministres. Ils sont bien coupables, par conséquent, ceux qui, indociles et rebelles à l'Eglise, foulent aux pieds ses lois les plus positives ; ceux, par exemple, qui ne vont point à confesse, qui ne communient point au moins à Pâques, qui mangent de la viande le vendredi et le samedi, etc.

TRAITS HISTORIQUES

« Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre coeur, de toute votre âme de tout votre esprit et de toutes vos forces. C'est là le premier et le plus grand commandement. Et voici le second qui est semblable au premier : vous aimerez votre prochain comme vous-même. Dans ces deux commandements sont renfermés dans la loi et les prophètes. » (Matth. XXII, 37-40).

— Un vénérable vieillard, se voyant environné d'enfants qui se pressaient autour de lui, leur dit ces paroles, qu'ils n'oublièrent jamais : Mes petits enfants, j'ai toujours remarqué :
1°) que le travail du dimanche n'a jamais enrichi ;
2°) le bien mal acquis n'a jamais profité ;
3°) l'aumône jamais appauvri ;
4°) la prière du matin et du soir jamais retardent les travaux ;
5°) et qu'un enfant rebelle et libertin jamais n'est heureux.
(Petit Souvenir de la retraite, p. 48)

PRIÈRE

Soyez, ô mon Dieu, mon soutien et mon appui, afin que je n'aie pas le malheur de m'écarter de la voie de vos commandements ; faites que j'y marche chaque jour avec un nouveau courage, afin qu'après cette vie j'obtienne la récompense que vous réservez à ceux qui vous auront été constamment fidèles.

Voir aussi : le décalogue, enseignement pour adultes


Des vertus
théologales
Accueil
Accueil
Du péché


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©