Prieres et spiritualite

Accueil
|
Dieu
|
Sainte Vierge
|
Prières diverses
|
Exercices
|
Méditations
|
Messe
|
Catéchisme
SOMMAIRE

PETIT CATÉCHISME POUR ENFANTS

+ Dieu et la sainte
    Trinité
+ L'Incarnation
+ La Rédemption
+ L'homme
+ L'Eglise
+ Les vertus
    Théologales
+ Le Décalogue
+ Le péché
+ Les sacrements
+ La confession
+ La communion
+ La prière

CATÉCHISME POUR ADULTES

+ Le chrétien
+ Dieu
+ Les perfections
    de Dieu
+ La sainte Trinité
+ La création
+ Les Anges
+ L'homme
+ Chute de l'homme
+ Le péché originel
+ L'Incarnation
+ La vie de Jésus
+ La mort de Jésus
+ La Rédemption
+ Ensevelissement
+ Le Saint Esprit
+ L'Église
+ Les caractères de
    la vraie Église
+ Hors de l'Église
    point de salut
+ L'enseignement
    de l'Église
+ La communion
    des Saints
+ La mort
+ Vie surnaturelle
+ Résurrection et Jugement général
+ Symbole des
    Apôtres
+ Signe de la Croix

La morale et les péchés :

+ Les vertus
    Théologales
    + La Foi
    + L'Espérance
    + La Charité
+ Le Décalogue

Commandements
de Dieu :


+ Le premier
    commandement
+ Culte des Saints
+ Le second
    commandement
+ Le troisième
    commandement
+ Le quatrième
    commandement
+ Le cinquième
    commandement
+ Le sixième
    commandement
+ Le septième
    commandement
+ Le huitième
    commandement
+ Le 9 et 10 ème
    commandement

Commandements
de l'Eglise :


+ Etude préliminaire
+ Trois premiers
    commandements
+ Le quatrième
    commandement
+ Le 5 et 6 ème
    commandement
+ Le Péché
+ Péchés capitaux
    + L'orgueil
    + L'avarice
    + La luxure
    + L'envie
    + La gourmandise
    + La colère
    + La paresse

La Grâce,
les Sacrements,
la prière


+ La Grâce
+ Les Sacrements
+ Le Baptême
+ Les promesses
    du Baptême
+ La Confirmation
+ Cérémonie de
    Confirmation
+ L'Eucharistie
+ La communion
+ La Messe
+ La Pénitence
+ Examen de
    Conscience
+ La Contrition
+ Le bon Propos
+ La Confession
+ L'Absolution
+ La Satisfaction
+ Les Indulgences
+ Extrême Onction
+ L'Ordre
+ Le mariage
+ La prière
+ L'oraison
    dominicale

+ La Salutation
    Angélique

+ L'exercice du
    chrétien



+ Faire un don

ENSEIGNEMENT

CATÉCHISME POUR LES ADULTES

.

TROISIÈME LEÇON


DU MYSTÈRE DE LA RÉDEMPTION

AnnonciationDEMANDE : Quel jour le Fils de Dieu a-t-il été conçu dans le sein de la Bienheureuse Vierge Marie ?
RÉPONSE : Le jour de l'Annonciation.

Le Fils de Dieu a été conçu, le corps auquel il s'est uni a été formé, par l'opération du Saint-Esprit, dans les chastes entrailles de Marie, le jour de l'Annonciation. Ce jour est ainsi nommé, parce que ce fut alors que l'Ange Gabriel vint, de la part de Dieu, annoncer à Marie qu'elle avait été choisie pour être la mère du Sauveur.

D : Quel jour est-il né ?
R : Le jour de Noël.

Jésus-Christ vint au monde à Bethléem, dans une étable, le jour de Noël. Ce jour est ainsi appelé d'un mot qui signifie la même chose que nativité ou naissance.

D : Quel jour fut-il adoré par les Mages ?
R : Le jour de l'Épiphanie.

Adoration de l'Enfant-JésusPeu de temps après la naissance de Jésus-Christ, des Mages, rois et sages de l'Orient, guidés par une étoile, vinrent l'adorer et lui offrirent des présents. L'Église célèbre ce mystère le 6 janvier, sous le nom d'Épiphanie ; on appelle aussi cette fête le jour des Rois, parce qu'on croit communément que les mages étaient rois.

D : Comment Jésus-Christ a-t-il passé les trente premières années de sa vie ?
R : Dans l'obscurité.

Jésus-Christ a mené, pendant trente ans, une vie humble, obscure et cachée ; il a voulu par là nous apprendre à aimer l'humilité, la retraite et le silence. A l'âge de trente ans, il commença l'accomplissement de sa mission publique et prouva qu'il était Dieu principalement par le nombre et la grandeur des miracles qu'il opérait. Mais les Juifs, aveugles par leurs passions, au lieu de le reconnaître pour le Messie ou Libérateur promis, le persécutèrent et le mirent à mort.

D : Quel jour est-il mort ?
R : Le Vendredi Saint.

Jésus-Christ fut crucifié un vendredi vers midi ; après une agonie de trois heures, il prononça ces paroles : “ Mon Père, je remets mon esprit entre vos mains ” ; il jeta ensuite un grand cri et expira. Le jour où ce grand évènement arriva est appelé le Vendredi Saint.

Mystère de la RédemptionD : Qu'est-ce que le mystère de la Rédemption ?
R : C'est le mystère de Jésus-Christ mort pour nous sur la croix.

Jésus-Christ ne s'est pas contenté de se revêtir de notre nature, de mener sur la terre une vie pauvre cachée, mortifiée, et de se soumettre, en vue de notre salut, à toutes sortes d'opprobres et de souffrances ; il nous a aimés jusqu'à mourir et à verser son sang pour nous sur la croix. C'est ainsi qu'il nous a rachetés ; voilà le prix qu'il a payé, afin de nous arracher de l'enfer, c'est pour cela qu'on appelle ce mystère le mystère de la Rédemption.

D : Jésus-Christ est-il mort comme Dieu ou comme homme ?
R : Jésus-Christ ne pouvait mourir comme Dieu ; il est mort comme homme, c'est-à-dire que son âme s'est séparée de son corps.

Dieu est immuable et ne peut ni souffrir ni mourir : il est infiniment heureux en lui-même et par lui-même, et rien ne saurait altérer son bonheur parfait, infini. Aussi, ce n'est point comme Dieu que Jésus-Christ est mort, ce n'est point la nature divine qui a rendu le dernier soupir sur la croix ; mais il est mort comme homme, il lui est arrivé ce qui arrive à tout homme qui meurt : son âme s'est séparée de son corps, qui est demeuré sans mouvement et sans vie.

D : Pourquoi est-il mort ?
R : Jésus-Christ est mort pour nous racheter de l'esclavage du péché, des peines de l'Enfer, et nous mériter la vie éternelle.

Comme enfants d'Adam, nous étions tous esclaves du péché ; c'est pour nous racheter et nous délivrer de cet horrible esclavage que Jésus-Christ est mort. Nous étions, de plus, dignes de l'Enfer, et nous devions être à jamais exclus du ciel : Jésus-Christ, en mourant sur la croix et en répandant son sang sur le calvaire, a fermé sous nos pas l'abîme de l'Enfer et nous a ouvert les portes de la vie éternelle ; c'est-à-dire qu'il nous a mérité le ciel, et il ne tient qu'à nous d'y parvenir après cette vie, en faisant un bon usage des grâces qui nous sont accordées pour cette fin.

D : Est-il mort pour tous les hommes ?
R : Oui, Jésus-Christ est mort pour tous les hommes.

Ce n'est pas seulement pour quelques hommes, pour quelques âmes privilégiées, que Jésus-Christ est mort sur la croix : il est mort pour tous, sans exception ; il n'en a exclu aucun de sa charité infinie, et il n'en est aucun, par conséquent, qui n'ait à sa disposition des ressources suffisantes pour se sauver et arriver à la vie éternelle.

D : Quel jour est-il ressuscité ?
R : Le jour de Pâques.

Jésus-Christ, comme nous l'avons dit, mourut le Vendredi-Saint ; ce fut ce jour-là, à trois heures du soir, que son âme se sépara de son corps. Ce corps sacré fut mis dans un tombeau que les Juifs scellèrent, et autour duquel ils placèrent des gardes. Mais, le troisième jour, Jésus-Christ réunit son âme à son corps ; il ressuscita, redevint vivant, et sortit triomphant du lieu où on l'avait mis. L'Église célèbre ce mystère le jour de Pâques. Pâques signifie passage, et ce nom convient parfaitement au jour à jamais mémorable où Jésus-Christ, par sa résurrection, est passé de la mort à la vie.

Ascension de Notre-Seigneur Jésus-ChristD : Quel jour est-il monté au ciel ?
R : Le jour de l'Ascension.

Le mot Ascension signifie l'élévation miraculeuse par laquelle Jésus-Christ monta au ciel, en corps et en âme, quarante jours après sa résurrection, et en présence de cinq cents de ses disciples. Dans cet intervalle, il se fit voir un grand nombre de fois aux apôtres, aux disciples et à une foule d'autres. Le quarantième jour, il leur donna ses dernières instructions, les bénit, leur annonça qu'il leur enverrait bientôt le Saint-Esprit, puis il s'éleva au ciel en leur présence.

D : Quel jour Jésus-Christ a-t-il envoyé le Saint à ses apôtres ?
R : Le jour de la Pentecôte.

Jésus-Christ ne tarda pas à accomplir la promesse qu'il avait faite à ses apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit. Ceux-ci étaient réunis et priaient, lorsque tout à coup ils entendirent comme le bruit d'un vent impétueux qui venait du ciel et qui remplit toute la maison où ils étaient. Bientôt ils virent paraître comme des langues de feu qui se partagèrent et s'arrêtèrent sur la tête de chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et devinrent tout à coup d'autres hommes, des hommes remplis de piété, de courage et de science, tandis qu'auparavant ils étaient ignorants et timides au dernier point. Ce grand évènement arriva le jour de la

Pentecôte ; ce mot signifie cinquantième : il s'était en effet écoulé cinquante jours depuis que Jésus-Christ était ressuscité d'entre les morts.

TRAITS HISTORIQUES

Le surlendemain de la mort de Jésus-Christ, sainte Marie-Madeleine se rendit au tombeau où son corps avait été déposé, afin de l'embaumer : Ne l'ayant pas trouvé, elle se mit à verser une grande abondance de larmes. Bientôt Jésus-Christ se montra à elle, sans qu'elle le reconnût, et lui dit : “ Femme, pourquoi pleurez-vous ! Que cherchez-vous ? ” — Elle, pensant que c'était le jardinier qui lui parlait, répondit : “ Si c'est vous qui l'avez ôté d'ici, dites-moi où vous l'avez mis, et je l'enlèverai ”. Jésus lui ayant dit : “ Marie ! ” elle le reconnut et se jeta à ses pieds pour les baiser : Le Seigneur l'en empêcha, et l'envoya annoncer à ses apôtres ce dont elle venait d'être témoin.

— Durant la persécution de Maximien, un officier chrétien, nommé Victor, exhortait vivement ses frères au mépris de la mort. On le saisit à Marseille, on le traîna devant les juges. À toutes les promesses, à toutes les menaces, il répondit : “ je sacrifie tout plutôt que de faillir à jésus-Christ, qui s'est ressuscité lui-même d'entre les morts. ” Quelques jours après, Victor eut la tête tranchée. La résurrection de Jésus-Christ était le fondement de sa foi ; que son généreux martyre soit l'appui de la nôtre !

PRIÈRE

Du haut du ciel où vous régnez à la droite de votre Père, daignez, ô Jésus, abaisser sur moi des regards de miséricorde et d'amour.


Mystère de
l'Incarnation
Accueil
Accueil
L'homme et ses fins dernières


Portugal | Les voyants | Apparitions | 3è Secret | Procès | Opposants
Pie X | Prières | Pro-vie | Info | Forum | Librairie | Livre d'or | Links | Dons | Guide

Site protégé par le Copyright ©