Forum

Site de référence des Apparitions de la Sainte Vierge à Fatima
          Accueil

+ Le Portugal

+ Les voyants

+ Les apparitions
     à Fatima

+ Les apparitions
     à Pontevedra

+ Les apparitions
     à Tuy

+ Troisième secret

+ Le Procès

+ La critique

+ Actualités

+ Spiritualité

+ Saint Pie X

+ Droit à la vie

+ Librairie

+ Forum

+ Livre d'or

+ Liens

+ Mises à jour

+ Aide

+ Courriel

+ Annonces

+ Faire un don

FORUM ET DÉBATS

DROIT D'EXPRESSION

.

Contribution : n° 23c
Date : 12/10/2012
Nom : Thomas Castan (France)
Sujet : Comment lutter contre l'emprise du démon ?

COMMENT LUTTER CONTRE L'EMPRISE DU DÉMON ?

« En l'année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu; ils les aveugleront d'une telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais anges; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d'âmes » (Paroles de la Sainte Vierge, à La Salette (France), le 18 septembre 1846).

Abbé Cestac« Revêtez-vous de l'armure de Dieu afin de pouvoir résister aux embûches du diable », dit saint Paul (Ephésiens VI, 11). Autrement dit, appuyez-vous d'abord sur les moyens directement surnaturels : prières, sacrements, sacramentaux (comme la médaille de saint Benoît ou la Médaille Miraculeuse), pénitences, exorcismes s'il y a lieu. Nous devons au Pape Léon XIII deux prières particulièrement importantes : l'invocation à saint Michel récitée à la fin des messes basses (rite traditionnel) et l' « exorcisme contre Satan et les anges apostats » (1). Signalons une autre prière, peut-être moins connue, qui fut dictée par la Vierge Marie Elle-même le 13 janvier 1864 à l'abbé Louis Cestac, indulgenciée par saint Pie X le 8 juillet 1908 et qui est souvent appelée « Prière à Notre-Dame des anges » (2). On remarquera la date à laquelle la prière a été dictée : 1864, c'est-à-dire l'année même où, selon l'indication donnée à La Salette (texte ci-dessus), « Lucifer avec un grand nombre de démons » devaient être « détachés de l'enfer ».

Historique de la prière

Le 13 janvier 1864, une âme (3) accoutumée aux bontés de la Très Sainte Vierge, fut subitement frappée comme d'un rayon de la clarté divine. Elle crut voir les démons répandus sur la terre (4), y causant des ravages inexprimables. En même temps, elle eut une vision de la Très Sainte Vierge. Cette bonne Mère lui aurait dit qu'en effet les démons étaient déchaînés dans le monde, et que l'heure était venue de la prier comme Reine des Anges et de lui demander d'envoyer les Légions saintes pour combattre et terrasser les puissances de l'enfer.

« Ma Mère, dit cette âme, vous qui êtes si bonne, ne pourriez-vous pas les envoyer sans qu'on vous le demande ? »
« Non, répondit la Très Sainte Vierge, la prière est une condition posée par Dieu même pour l'obtention des grâces »
« Eh bien !, ma Mère, reprit l'âme, voudriez-vous m'enseigner Vous-même comment il faut vous prier ? ».

Et elle crut recevoir de la Très Sainte Vierge la prière :
« Auguste Reine des cieux, souveraine maîtresse des anges... » « Mon premier devoir, écrit l'abbé Cestac, fut de présenter cette prière à Mgr Lacroix, évêque de Bayonne, qui daigna l'approuver. Ce devoir accompli, j'en fis tirer 500.000 exemplaires ; j'eus soin de les envoyer partout ».
Nous ne devons pas oublier de dire que, lors de la première impression, les presses se brisèrent par deux fois.
Imprimatur
Cameraci (Cambrai), die 26 februarii 1912
A. Massart, vic.gén.

Prière de la Vierge (6) :

« Auguste Reine des Cieux, souveraine maîtresse des Anges, vous qui, dès le commencement (5), avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de satan, nous vous le demandons humblement, envoyez vos légions saintes, pour que, sous vos ordres, et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l'abîme.
Qui est comme Dieu ? Ô bonne et tendre Mère, Vous serez toujours notre amour et notre espérance. Ô divine Mère, envoyez les Saints Anges pour nous défendre et repousser loin de nous le cruel ennemi.
Saints Anges et Archanges défendez-nous, gardez-nous ».



(1) On trouvera le texte de cet exorcisme (qui peut être récité comme prière par les simples fidèles) dans les livres suivants : « Pour se défendre du Malin » de Don Pasqualino Fusco et « Peut-on se libérer des esprits impurs ? », de Mgr Tournyol du Clos. Ils sont publiés aux éditions de l'Archistratège, rue des Acacias, 66680 Canohès et contiennent un grand nombre d'autres prières pour se défendre du démon.
Il faut savoir que l'exorcisme contre satan et les anges apostats est souvent reproduit sous forme incomplète. Les livres cités ci-dessus en donnent le texte complet. Vous trouverez aussi ce texte en version intégrale dans notre rubrique Spiritualité.
(2) En annexe figurent l'historique et le texte de cette prière.
(3) Cette âme, c'est le père Louis Cestac (mort en 1868). Témoignage de la Mère Marie François de Paule (Gracieuse Bodin), première Supérieure Générale de la Congrégation des "Servantes de Marie", dont le père fut le fondateur (Anglet.B.P.).
(4) Le 19 septembre 1846, Notre-Dame avait dit à Mélanie Calvat, à La Salette : « En l'année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'enfer... » (Imprimatur du 6 juin 1922, du R.P. Lepidi o.p., assistant perpétuel de la Section de l'Index du Saint-Office à Rome).
(5) « Je mets une inimitié entre toi (le serpent) et la Femme (La Sainte Vierge), entre ta postérité et sa postérité : elle te brisera la tête et tu l'attaqueras au talon » (Genèse III, 15).
(6) Prière indulgenciée par Pie X, le 8 juillet 1908.

Retour
Retour



Site protégé par le Copyright ©