Forum

Site de référence des Apparitions de la Sainte Vierge à Fatima
          Accueil

+ Le Portugal

+ Les voyants

+ Les apparitions
     à Fatima

+ Les apparitions
     à Pontevedra

+ Les apparitions
     à Tuy

+ Troisième secret

+ Le Procès

+ La critique

+ Actualités

+ Spiritualité

+ Saint Pie X

+ Droit à la vie

+ Librairie

+ Forum

+ Livre d'or

+ Liens

+ Mises à jour

+ Aide

+ Courriel

+ Annonces

+ Faire un don

FORUM ET DÉBATS

DROIT D'EXPRESSION

.

Contribution :22 — n° 22a — n° 22b
Date : 24/08/2005
Nom : (France)
Sujet : La sécu n'a jamais délivré des numéros bidons pour les avortements anonymes.

LA SÉCURITÉ SOCIALE N'A JAMAIS DÉLIVRÉ DES NUMÉROS BIDONS POUR LES AVORTEMENT ANONYMES

Il semble qu'il y ait un sérieux problème d'interprétation quant à mon article sur la "Sécu" et l'avortement.
Je n'ai jamais accusé SOS MAMANS de s'en prendre à la "Sécu". J'ai profité de mon article pour mettre fin aux rumeurs sur le pseudo-remboursement de l'avortement par la "Sécu".
Je ne donne pas de coup d'épée dans l'eau en semant la discorde entre "Cathos".
Je demande seulement à ce que certains d'entre-eux cessent de s'en prendre à ceux qui n'y sont pour rien.
Il y a suffisamment d'entreprises où les catholiques sont victimes de la vindicte de leurs collègues à cause de leurs idées sans que l'on cherche en plus à les culpabiliser. C'est seulement là que se situaient mes propos.

Je connais un père de famille de 9 enfants qui se flatte d'avoir eu le "courage" de démissionner de son entreprise et donc de se retrouver au chômage sans indemnités car il ne supportait pas de travailler dans un bureau avec un homosexuel !
N'aurait-il pas été plus raisonnable d'essayer de le convertir ?
Est-ce que ce sont là les préceptes que nous a enseigné Notre Seigneur Jésus-Christ ?
Je préside personnellement une association qui organise des pèlerinages orientés vers la Tradition Catholique. Nous y accueillons les catholiques de toutes tendances car ce n'est pas en jetant un anathème sur ceux qui ne pensent pas comme nous que nous les convertirons.

Je ne veux en aucune façon critiquer les associations qui se battent contre l'avortement puisque je soutiens leur action, mais ils ne recruteront pas dans bon nombre de milieux en donnant des informations erronées comme celle concernant le numéro de Sécu spécifique pour certaines catégories de femmes voulant ou refusant d'avorter.
Le numéro « 10 » de "Sécu" est en fait un numéro délivré par l'INSEE (institut national spécialisé dans la statistique) remis aux parents d'un nouveau né par le service de l'état civil de la commune de naissance.
Chaque personne dispose donc de son propre numéro de "Sécu" dès sa naissance.
L'avortement étant réalisé de façon totalement anonyme, la "Sécu" ne saura jamais l'identité d'une femme ayant avortée, et il ne sera jamais donc fait état de différentes catégories par des numéros de Sécurité Sociales bidons.

Si une jeune fille mineure refuse d'avorter malgré la volonté de ses parents, ses soins seront pris en charge par l'aide sociale et le numéro de "Sécu" qui sera utilisé par cette dernière pour les éventuels remboursements sera donc celui de l'intéressée.
La Sécu n'utilise jamais de numéro bidon pour ses remboursements.
Même les enfants autrefois appelés "trouvés" ou de "l'Assistance" qui autrefois recevaient dans leur numéro un code de commune identique "990" qui poursuivaient chez leurs employeurs successifs jusqu'à l'âge de la retraite reçoivent maintenant un code de commune identique à chaque français et qui correspond à la commune où ils ont été trouvés.
Prétendre donc qu'il y a des numéros bidons utilisés pour certaines catégories de personnes est donc aussi mensonger que de prétendre que la "Sécu" rembourse l'avortement.

Nous ne convaincrons nos adversaires du bien fondé de notre action qu'en ne donnant que des informations exactes et vérifiées.
Les associations qui se battent pour sauver les enfants assassinés dans le ventre de leur mère ne pourront gagner le combat qu'en se basant sur des informations exactes et vérifiées : leur crédibilité est à ce prix.

Christophe Hayère                     
Association Saint Christophe  Ouvre une nouvelle fenetre

Retour
Retour



Site protégé par le Copyright ©